Peut-on survivre à un chagrin d’amour ?

La question niaise et complètement pataude. Je voulais intituler cet article "Casse-toi pauv'con(ne) !" Mais je pense que j'aurais dû régler des droits d'auteurs… 🙂 Je souhaite vous parler d'un sujet qui nous concerne tous, hommes et femmes. On a tous connu un (ou plusieurs) chagrin(s) d'amour.Cela arrive lorsque l'on s'y attend pas ou au contraire on l'a vu arriver depuis un bout de temps. Il y a diverses raisons : infidélité, incompatibilité, violences physiques et/ou psychiques…

Bref vous voyez. Je ne vous parle pas des séparations à l'amiable, où l'on se quitte avec un grand sourire et une bise (cas très rare au passage).
Je vous parle de la bonne vieille rupture qui vous arrive sur le coin de la figure.
Mais un coup que l'orage est passé, lorsque vous serez partis ou lorsqu'on vous aura dégagé de force en vous jetant en pleine tête vos affaires. Peut-on s'en remettre mais surtout comment faire ?
Après avoir été dans un sas de compression matérielle, à chercher un appart' en urgence avec votre salaire de misère, à déménager vos cartons remplis à ras bord, à quémander des aides à droite et à gauche, il faut passer le cap émotionnel.

Certains spécimens de votre entourage diront que : – C'est pas grave, 1 de perdu, 10 de retrouvés.- Fallait s'y entendre vu ton comportement/caractère/look.- Ca va passer. Héhé. – Oh l'Amour tu sais, ça vient, ça part. – Dis donc y'a plus grave dans la vie, bah y'a plus de Danette choco ?

Pour moi, des phrases complètement inutiles, souvent citées par des maitres-yoda en puissance ou des warriors de la vie avec lesquels tout les sujets sont relatifs… – La guerre en Irak ? c'est comme cela, c'est la société. – Le sida ? Bah ouai, mais bon, y'a pas de traitement. – Le clochard là ? oh, il y a des centres pas loin. – Ah bon, t'as plus d'appart' du coup ? attends j'ai un double-appel, salut.
À trop relativiser, on en oublie le mal-être profond de la personne qui est en face de nous.
Parce-qu'il faut dire la vérité, à moins d'être un warrior 2.0, quand vous avez un chagrin d'amour, vous avez juste envie de vous pendre avec votre flexible de douche ou de vous balancer sous une rame de métro. On n'a plus envie de rien.

Donc des phrases niaises comme celle-ci, vaut mieux les garder. Mais malheureusement, il n'y a pas de solution miracle pour "oublier plus vite" et reprendre une vie "normale". Je pense qu'il faut en parler à un ami, un vrai. Celui que vous pouvez appeler à n'importe quelle heure du jour et de la nuit.
Cela peut mettre des mois voir des années parce que oui, le cerveau humain est à la pointe de la technologie. Il va vous remémorer 100% des souvenirs passés avec votre ex et vous les balancer en pleine tête et par morceaux (un peu comme pour Proust et sa madeleine).

Lorsque : – Vous allez écouter la chanson préférée de votre ex, – Vous mangerez le plat préféré de votre ex, – Vous verrez passer une voiture comme celle de votre ex, – Vous sentirez un parfum dans la rue similaire à votre ex, – Vous regarderez le film préféré de votre ex, Vous n'aurez plus qu'à appeler les urgences ou à partir dans vos souvenirs heureux.

Alors peut-on s'en remettre ? Oui, réellement. On ne s'en remet pas du jour au lendemain (Hein, Jean-claude ? c'est qui ? ah oui, si, le mec avec qui je me suis endettée sur 30 ans).
Facilement ? Tout dépend de l'attachement et de notre aptitude à "oublier". Il y en a qui oublient très facilement, qui ont une faculté de squizzer les moments douloureux en un quart de seconde… (Oui, c'est dur, Jean-Claude avait ses défauts mais je l'aimais vraiment, Oh put*** ! regarde ! une pomme ! ohoh, allez attrape !)

Je ne peux que certifier une chose, le temps va passer, la vie va continuer et parfois elle nous réserve bien des surprises !
Par ailleurs, si vous avez des solutions à proposer ou des potions magiques avec lesquelles se saouler, n'hésitez pas !

Laisser un commentaire